Relations & représentation internationales

Coordinatrice: Catherine Comte-Tiberghien

Membres: Manuel Céspedes Ocampo, Carlos Carrión-Crespo, Yvan Poulin

En collaboration avec:

Objectif:

Renforcer les alliances avec les acteurs jouant un rôle dans l’amélioration des conditions de travail et d’emploi de la fonction publique internationale (fédérations syndicales mondiales, CCASIP, société civile, etc.) et œuvrer à long terme pour l’instauration de la négociation collective au niveau général des Nations unies.

Moyens d’action:

  • Renforcer les liens avec les grandes centrales syndicales mondiales et celles auxquelles le Syndicat est affilié afin de bénéficier de leur logistique et influence pour instaurer, dans le contexte de la réforme des Nations unies, un meilleur cadre de relations professionnelles.
  • Tendre vers une mutualisation des savoirs et des ressources et des activités pour des campagnes de mobilisation au niveau des Fédérations internationales de la fonction publique internationale, notamment pour faire face aux possibles menaces liées à une réforme contractuelle au sein de l’ensemble du système commun des Nations unies.
  • Poursuivre les activités au sein des FUNSAs déjà existantes. Encourager les représentants du personnel de l’OIT à participer ou créer des FUNSAs locales sur le terrain pour une meilleure réponse aux intérêts et besoins des personnels des organisations internationales localement.
  • Renforcer les liens avec différents groupes inter-agences (tels que UN-Globe, UN + ou UN feminist network) afin d’améliorer les conditions d’emploi et de travail de certaines catégories de travailleurs au sein des Nations unies qui peuvent être sujettes à discrimination (basée sur la race, l’ethnie, l’origine sociale, l’ascendance nationale, la nationalité, le sexe, la situation familiale, les responsabilités familiales, l’âge, l’orientation sexuelle, l’identité de genre, les opinions politiques, la religion, le handicap, le statut VIH ou l’appartenance syndicale).

Recent News